La Mume (le blog)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, septembre 11 2017

LA GIRONDE…

Haut Médoc en bouteille bien rangé dans le carton.
Quelques achats de bouche, un autre pour justement cuisiner, introuvable par chez moi (un mini four parfait pour les goûters de la fratrie).
Et puis nos amis, tant de plaisir à être ensemble, nous regarder et voir que toutes les occasions de se retrouver sont bonnes à prendre… Le tout nouveau petit neveu attendu le 4 naquit le 3 et fut nommé Ulysse.
À Bordeaux sous un ciel idéal pour le tourisme nous découvrîmes le réseau de trams.
Le miroir d'eau et ses vapeurs.

m-y.jpg
Deux jeunes gens quémandèrent du feu pour une clope, nous babillâmes un moment avec eux, syriens, il maitrisait déjà bien le français le clopeur, son compagnon communiquait en anglais, là nous étions muets !
Un énorme bateau à quai qui ne nous donna aucune envie de croisière !

bordeaux.jpg
À Pauillac les préparatifs du marathon des Châteaux promettaient une soirée… sans soif !
Nous avons échangé des pots de confitures.
Mimi posa dans ma dernière création.

Mimi.jpg
Hier je cuisinais les légumes de leur jardin cela m'occupa tout le jour.
Si la santé résiste, parce que punaise nous gagnions… dans le mou et la lenteur !
Nous y retournerons au printemps, déjà ils nous manquent.

dimanche, septembre 3 2017

DU CINEMA…

Sans figures acrobatiques !

De bons films.
L'excellent "120 battements par minute", à voir absolument, par ceux qui ont connu cette époque tragique, par les autres qui croient que le danger est passé.
Leur mettre dans la tête que le combat continue.
Le SIDA est présent et très actif, ce n'est pas un rhume des foins …
Le très bon "Paty caks" musical mais pas cette chose guimauve vue en début d'année Lalalande…Du vrai récit dans une vrai Amérique.
Et pour frissonner au propre et au figuré "Wind River" Pas de la rigolade pour les femmes particulièrement autochtones, la vrai vie dans son horreur et splendeur du pays.
Les enfants retournent à l'école, les ancêtres partent en vacances, un autre se prépare pour une audition…
Surtout ne soyez pas sage !!!

lundi, août 28 2017

ACACIAS…

MA station de tram.
Ils ont embarqué en même temps que moi.
Le père, un enfant dans les neuf dix ans, le second fleurant les dix huit mois et la maman très enceinte, la mine défaite caressant ou massant son bidou.
Machinalement je consultai ma montre, regardant la jeune femme j'en conclu que le troisième gamin était proche de voir le jour.
Je demandai "c'est pour bientôt" dans son sourire je rectifiai et ajoutai "dans les heures à venir".
C'est que mon horloge de poignet m'indiquait que les contractions en étaient à 8 minutes.
Ils débarquèrent à la station CHU, l'aîné avec son sac à dos, le père propulsant la poussette du deuxième, la parturiente prenant une grande goulée d'air pour les dernier cent mètres.
Il y a très longtemps que je n'avais vu une femme en mal d'enfant…
Ils ont embelli ma journée, une naissance quoi que soit le monde, c'est de l'espoir !

jeudi, août 24 2017

PIROUETTE…

Au cinéma !
Donc frangin hier parce que il avait congé de son chantier "baignoire" décida en accord avec sa sœur de voir un film promettant d'être jubilatoire, mais le mercredi à 15h pas de chance… pas de séance !
Pas de déception il y avait encore du choix nous vîmes donc "les proies" pas mal du tout…
Nous quittâmes la salle, je laissai passer des spectateurs impatients de revoir le soleil et vaillamment j'attaquai la montée de l'escalier, j'avais presque vaincu lorsque le genou droit refusa tout service sur le palier…
Tenant fermement la rampe de la main gauche je pivotai et tombai, en vrac parmi les "sortants" qui tentèrent de m'aider sans succès…
Un gentil animateur se précipita et sut de ses deux bras vigoureux me remettre à la verticale !
Bilan de cet exercice ?
La main droite, enfin, pouce index et majeur douloureux dans l'opération "pince".
Le genou gauche aussi pour cause de frottement de textile sur sa peau délicate.
Mon frère qui avait déjà quitté les lieux rata la scène mais mut par une sorte de pressentiment ou plutôt par la soif me sonna et je le retrouvai dans mon troquet préféré où la terrasse prise d'assaut n'offrait plus de table libre.
Nous voici donc replié à l'intérieur étouffant et je lui racontai ma dernière performance, je finissais mon histoire quand la maitresse du site vint nous signaler un place vacante à l'extérieur que nous ralliâmes vivement, enfin, mon frère parce que moi hein, je clopine !
Ce matin la bête est encore endolorie mais juste pour le souvenir !!

samedi, août 19 2017

IL PASSE…

Le temps, si vite !
Trois jours en Anjou pour mon plombier préféré, échange de services, une baignoire neuve installée, carrelage à faire pour mon frère, diner chez moi un peu festif pour cause d'anniversaire de mon frangin.

trio.jpg
Et voilà déjà terminée la récréation !

mardi, août 1 2017

TROIS JEUNES…

Gens sur fond de gazon, de table à l'ombre, presque un moment de béatitude.
Frangin aux commandes, Yvette spectatrice et dégustatrice, ma pomme sous le chapeau de mon filleul.

frangin.jpg
yvette.jpg
mume.jpg
Demain cette équipe qui gagne poursuivra le bel effort !!!

dimanche, juillet 30 2017

LE LENDEMAIN…

Le photographe plombier retournait sur le motif et clic lac dans la boite le duo de chevreuils, le mâle avec une jolie coiffe la chèvre tout en élégance.

chevreuil.jpg
De retour dans sa chaumière ses félins en grande "souffrance" qui devinrent les vedettes.

chats.jpg
Demain notre amie de l'Essonne pose son sac chez frangin, chez sera la cantine pour nous trois, une sortie en bateau est au programme de mercredi.
Parait qu'il y aura du soleil !

samedi, juillet 29 2017

À L'AUBE…

Sur le plateau picard mon plombier préféré tire le portrait de la faune locale.
Ce matin c'était une chevrette "suitée" de ses deux jeunes.

chevre.jpg
Et des souvenirs du temps d'avant…

vendredi, juillet 28 2017

D'EN HAUT…

Depuis la fenêtre du cabinet de kinésie de Quentin nous pouvons voir la place du Ralliement.

angers1.jpg
En débarquant du tram je vois de plus près les plantations très diverses, salades, herbes aromatiques, choux, vigne, abricotier, des roses d'Inde et autres végétaux !

angers2.jpg
Dans l'après-midi sont déployés des chiliennes pour les jeunes aux vertèbres souples et des sièges dotés d'accoudoirs pour les comme moi !!!
Une rue tout près, le cinéma 400 coups m’accueillit pour un film mexicain "La région sauvage" genre fantastique-social, Un film chilo-allemand ,TRÈS intéressant, beaucoup plus séduite que par le précédent.
Et une semaine passée !

mercredi, juillet 19 2017

SE BOUGER…

Je fais cela très bien depuis quelques jours, rien de miraculeux quand même !
J'interrogeai mon kiné à propos de cette embellie, il confirma la publicité faite autour de mon tout nouveau matelas concernant les points de pression, la détente du squelette pendant le sommeil avec le résultat que je constate !
Ayant le pied presque léger avec ma "rolls" j'allai ce matin chez Auchan, le tram et le bus j'y fus en 20 minutes.
L'objectif acheter une nouvelle webcam. Celle en place refusant un service permanent depuis une quinzaine de jours.
La garce répondait très bien aux divers tests Dom l'a surprise en pleine crise de rayures d'image d'où ma promenade matinale !
Dans la galerie marchande du truc je souhaitai récupérer un beau tapis juste bien pour mon entrée, j'attendis trois quart d'heures en vain la boutique resta close, plus le temps de trainer, au logis un livreur de surgelé viendrait bientôt, le temps d'ôter mes chaussures il était là !
J'attaquai l'installation de la caméra, ben zut le câble bien trop court !
Pas fainéante après le déjeuner je repartis chez chose, acquis un câble et ô bonheur pus accéder au beau tapis.
Installé qu'il est dans la petite entrée, la caméra sur l'écran et moi dans le fauteuil pour une sieste très méritée !!!

mardi, juillet 4 2017

APRÈS…

Dix huit mois de soins et de massages voici ma binette…

un-an.jpg
Doucement j'apprivoise cette face.
Le chantier "beau sourire" sera très avancé samedi… livraison des accessoires !
Rendez-vous pour une mammographie le…3 mai 2018 !
J'ai dû pleurnicher pour l'obtention de la visite "dermato" proposée en mars 2018 enfin donnée pour le mois d'aout 2017…
Il y aurait comme un problème d'effectifs médicaux en CHU que je ne serai pas surprise…
L'automne finissant, nous sommes prêts pour trois jours de bel été !

lundi, juillet 3 2017

KO…

Les EX, Ce qui nous lie, Grand froid.
Le menu consommé lors de la fête du cinéma et un peu plus.
Du bizarre, du déjanté, du tout doux, de très bons moments !
Nos activités passent en mode "vacances" .
Les visiteurs que nous espérions ne viendrons pas pour diverses raisons essentiellement de santé et nous en sommes chagrinés pour eux et… pour nous.
Des projets de tricots à élaborer et construire parce que la layette …
J'en ai ras les aiguilles !!!

vendredi, juin 23 2017

DEMENAGEMENT…

Non pas moi !
Le Club Féminin change de local.
Encore plus près de mon balcon, c'est de la chance.
Aussi les activités en cette fin de saison sont très orientées "bavardages".
Particulièrement cet après-midi, question et philosophie à propos "des tombes et des cimetières", les dispositions que les unes et les autres ont prises… ou pas !
Il semble que je sois la pointe de l'anticipation sur ce sujet et tout ce qui tourne autour…
À l'heure du café nous nous sommes retrouvées à babiller des mérites comparés des "cannes anglaises "et déambulateur à roulette avec panier et siège incorporés !
Là encore j'anticipe, ma rolls est épatante pour mes courses, parfaite pour marcher et accéder au tram… elle n'a qu'un défaut et de taille… elle accuse ma décrépitude et le moral a du mal à suivre…
Hier au service "chirurgie plastie" un beau gosse renouvela les séances de "palper-rouler et triturage de ma binette, peut-être que je passerai Noël avec mon charmant kiné !
Hier nous avons (une dizaine de filles et un garçon) piqueniqué en bord de Mayenne à l'ombre avec un vent rafraichissant, ce fut très plaisant !

club1.jpg
club2.jpg

lundi, juin 19 2017

THEATREUX…

Vaillants nous sommes allés soutenir ma nièce et mon petit neveu qui arpentaient les "Planches Clémentaises"
La première dans une proposition "Maison de retraite"
La première partie complètement déjantée limite grotesque à mon goût, seconde partie certes ironique et irrévérencieuse me plut davantage.
10 ans de visites à ma mère me permirent d'en voir de toutes sortes des malheureux perdant la tête et le reste.
Bon il faut bien que je dise je glisse doucement vers cette décrépitude, ceci expliquant cela !!

theatre-2.jpg
Petit neveu tenu bien son rôle avec une seule phrase "qu'est-ce que tu dis ?" "Tous oufs" titre de ces saynètes.
Là encore je suis concernée !!!

theatre-1.jpg
Sa mère vous la voyez à l'image avec cette superbe crinière multicolore proposant aux uns et aux autres des chamallows afin d'apaiser un pugilat naissant dans cette "maison de retraite".
Petit neveu exhibait une chevelure plaquée et des lunettes de belles tailles !
Ce que nous eûmes chaud dans cette salle dont la toiture avait chauffé sous le soleil ardent 35° !
En revenant de chez mon dentiste tout à l'heure 37°, chez lui la clim fonctionne bien !!!
Prochain spectacle en novembre ou décembre et là…c'est sûr nous auront froid aux fesses !!!

mercredi, juin 7 2017

CE QUE DURE…

Les roses…le temps d'un souffle !
Aussi quand le Club féminin proposa cette sortie j'acceptai et frangin me suivit même qu'il passa devant pour la visite des troglodytes d'un accès périlleux avec une canne.
"La maison de la rose" à Doué la Fontaine.

roses.jpg
Un beau soleil virant à l'orage en fin de visite.
Une petit musée avec pour les vieux en goguette un peu d'émotion c'est que le matériel présenté nous était connu nous l'avions vu en action il y a…soixante ans !
Des cerisiers tentateurs aux fruits un peu verts hélas !
Les oies, canards et leurs progénitures éveillèrent une envie de rôtisserie pour la fin d'année.
Pas en retard d'un projet de gueulardise !
Je taillai brièvement une bavette avec une copine équidé suivie de son ânon, un vieux de dix mois qui réclamait encore la tétée !

ane.jpg
En ces lieux une distillerie d'essence florales, roses et bleuets, je fus tentée d'en faire l'acquisition et reculai devant l'étiquette un coût expliqué par la rareté du produit, flânant dans la boutique rien d'autre n'attira ma convoitise, j'en ressortie écœurée par ces senteurs.
Depuis quelques années les parfums me sont devenus insupportables, je soupçonne un effet dit "indésirable" des médicaments.
Prochaine virée le 15 de ce mois en groupe, en procession, peut-être même en ligue !

mercredi, mai 31 2017

L'EFFET MATELAS….

Je l'ai voulu, attendu, déballé et là, heu, comme une surprise !
Livré roulé dans un emballage costaud enfin le voilà en situation mais qu'il est haut sur le sommier…
Il me faudrait une échelle pour enfin y accéder et m'y étendre.
Alors je lance un grand chantier VIDAGE des bacs sous le lit (10 !) téléphone aux uns et aux autres pour un possible recyclage ailleurs.
Au troisième jour les choses ont bien évolué, les bacs sont vides empilés dans l'entrée pour ceux ou celles qui en voudront.
Deux déjà sont promis à une villégiature angevine chez une bonne copine de ma nièce.
Je lui fais don d'une partie de ma "mercerie" composée de l'héritage d'une grand-tante à moi, d'une voisine de mes parents et de la maman d'un mien cousin plus… mes "puces" à moi !
6 sacs poubelle déposés dans le bac recyclage textile de la ville !
Les pelotes de fils à tricoter sont sous le lit dans un contenant ultra souple, des housses à vêtements qui se logent facilement là !
Encore quelques jours d'agitation neuronale et un peu de courbatures et j'y serai presque… restera quelques bibelots certes charmants mais… trop nombreux dans mon espace.
Choisir à pile ou face ceux qui seront évacués me semble une idée à exploiter !!!

lundi, mai 29 2017

UN DIMANCHE….

Avec un superbe bouquet de fête des mères.

bouquet.jpg
Un déjeuner estival chez moi avec frangin.
Un film au grand multiplexe du coin…
Que dire du film… rien !
Si, pour nous un navet grand format, le titre "l'amant double".
Mais quand même dans ce lieu si vaste l'accès "handicapé" est régulièrement aventureux.
Hier quittant la salle en direction de l'ascenseur je poussai la porte anti-panique avec l'impression qu'un truc n'allait pas.
La lumière indiquait bien que c'était là, certes, sauf que la belle mécanique était hors d'usage "veuillez nous excuser pour la gène occasionnée"…
Mais la porte anti-panique ne permet pas le retour sur ses pas.
Me voici donc enfermée dehors, l'humeur inversement proportionnelle à mon confort je dégainai l'option "marteau" de ma canne et tambourinai sur l'huis, la vigueur que j'y mis fut efficace et rapidement je retrouvai "l'intérieur" du grand bidule.
Aucune signalisation "intérieur" pour empêcher un nouvel incident…
L'ensemble de cet immeuble dédié au cinéma est dans un état de déliquescence certain.
Comme nous sommes persévérants nous y retournons aujourd'hui !
Au programme "Alien covenant".
Pourquoi ?
Mon frère a des billets à échéances 31 mai !!!

mercredi, mai 24 2017

ATTENDU….

Depuis de 20 avril.
Livré à l'instant, soit plus d'un mois pour qu'il m'atteigne, quoi donc, mon MATELAS !!!
Demain avec frangin nous déménagerons l'ancien qui a treize ans d'âge et finira à la déchetterie.
Pendant ses déambulations, nous allâmes mon filleul et moi visiter un morceau du Morbihan la presqu'ile de Rhuys dans un village spécialisé "vacances" pour les jeunes avec enfants, pour les vieux avec douleurs.
Après une visite circulaire de Nantes (raté la sortie vers Vannes) nous arrivâmes juste pour le déjeuner.
Il y avait là une troupe de comme nous, éclats de rire devant cette superbe colonie de retraités à table, noua avions trouvé "notre" maison de retraite !

rhuis1.jpg
Un studio très bien équipé avec large vue sur la baie, les iles, la faune et la flore.
Trois jours de beau temps et en Bretagne sud il y eu aussi de la pluie.
Une excursion au petit port voisin où les faits divers animèrent les lieux, un camion grue chuta dans le bassin et une jeune femme aussi, suspicion d'agression…
Je ne vis pas de baigneurs, l'eau était frisquette, mais des hérons, des oiseaux plongeurs, des chèvres faisant de l'éco pâturage avec conviction …et des lapins gambadant près de leurs terriers.
Un moulin à marée hors d'usage et d'équipement, le petit train de Vannes sous la pluie.
Des arbres magnifiques de la famille des pins, des chênes et des palmiers.
Si nous renouvelons l'expérience j'opterai pour un appartement avec 2 chambres.
Frangin ronfle, genre tronçonneuse à la chaine mal affutée !
À l'image, réconfort avec une glace café et chacun son doudou, soit la machine magique qui fait tout même téléphone de mon frère Et ma canne qui ne fait rien d'autre que me supportée.

rhuis2.jpg
L'océan, des plantes…

rhuis3.jpg
C'était bon.

mardi, mai 16 2017

CE MATIN…

Pas de lapin !
De grosses machines entrèrent en compétition dans l'intention connue de démolir les immeubles bordant l'avenue.
"Piétons veuillez traverser" ce que je fis pour ma sortie "j'aurais une belle joue".
Même exercice au retour s'ajoutait un projecteur d'eau devant réduire la poussière…pas très efficace mais spectaculaire avec son rideau noir.
À la vitesse actuelle dans un mois tout sera nickel, et nous verrons d'autres engins prendre le relai.
Les siestes seront fortement perturbées, les déambulations aussi cernés que nous serons par les creusements et élévations des nouveaux immeubles.
Il faut que je tienne au moins deux ans pour en voir l'aboutissement...!!!

DELICIEUSE …

Cette journée familiale.
Mes trois fils chez moi ben dites donc cela faisait un grand moment que je la souhaitais.

famille.jpg
Déjeuner tous ensemble chez frangin y retrouver sa fille et l'ainé de ses petits enfants.
Partager le repas collaboratif, Isa pour l'entrée, frangin au gigot, le dessert pour ma pomme, bulles pour tous.
Diner ensemble chez moi répartir les couchages et les petits boulots du genre une porte suédoise de guingois, un câble pour la TV, une formation expresse à propos des photos à transmettre.
Prévoir les jours où l'autonomie physique et neuronale fera défaut rendant pénible l'administration de ma fortune donc organiser la délégation de gestion ! Ouf c'est fait je prévois aussi de résister longtemps !
Mon kiné me trouvait ce matin l'air épanoui… Je dirai en paix…
Du 15 au 22 séjour en Morbihan une découverte pour moi avec mon petit frère !!!

- page 1 de 222