La Mume (le blog)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, juin 22 2018

ASINERIE...

Un beau soleil gâché par un vent persistent...
Au bord de la Mayenne sur des prés en pente douce s’ébattent des ânesses suitées de leurs ânons.
Le club féminin en sortie de fin d’année nous invitait à découvrir l'asinerie , un mot ancien que ma bécane ne connaît pas plus que moi <vient du latin> issu du grec> en langage contemporain ânerie, Nous y avons pique-niqué gaiement avec des bulles et sangria,toutes sortes de choses à mâcher...
Une image résume l’ambiance de ces moments.

anes.jpg
L’ânon avalant goulûment son picotin semble être une rareté du genre « hésitant » il présente tous les accessoires des deux sexes répertoriés !!!

lundi, juin 18 2018

C’EST FACILE D’AVOIR…

Un nouvel opérateur…
Sur une proposition « très » honnête de Dom je dis « oui » et envoyais toutes les infos à mes geeks préférés…
5 jours plus tard la jolie carte SIM était dans la boite aux lettres !
Trouver au fond de la boite le trombone qui va bien, extraire le tiroir, chercher la carte obsolète, tourner, tripoter en tous sens la chose, appeler au secours, déclencher là-bas à son boulot une bonne rigolade en disant en autre que j’avais dû consulter les pages blanches pour y pêcher mon n° de fixe.
Après un « long » moment constater que la dite carte avait chu sur l’étagère du bas du bureau, respirer profondément , reprendre la manœuvre à zéro, remettre en état le tout petit tiroir que mes manips avait « gondolé » …
Réussir à placer le tiroir et la nouvelle carte là où il fallait, ouf !
Restait à connecter le bidule , recherches diverses, Dom et son mari venu à la rescousse s’en souviendront de mes mutations téléphoniques…
Samedi à 17h55 de nouveau le monde était tout à moi !!!
Hier à déjeuner frangin tripotait son téléphone à lui qu’il a... a ma question il répondit « une histoire de carte SIM » avec deux logements au choix… !
Les jeunes un rien les occupe !!!

mercredi, juin 6 2018

MORBIHAN 2018...

Village de vacances peuplé de « gamins » essentiellement venus des Hauts de France,,,et nous !
Ce fut bien plaisant de ne rien faire du tout pendant une semaine.
Il y eut des moments presque surréalistes comme une chasse au dentier organisée par frangin !
Depuis qu’il est équipé de cette prothèse il a du mal a savourer pleinement la nourriture, aussi il dépose l’objet discrètement sur une serviette... et l’oublie !
Il fut au cours des mois repêché un peu partout sans que la frayeur monétaire fit modifier par mon frère ces « rangements » précaires...
La presqu’île de Ruys engloutit le précieux « système » dans la vaste benne des ordures ménagères !
Aussi après l’enquête et les rires qu’elle généra frangin compta ses sous, pris rendez-vous avec l’expert des mandibules, la seconde moitié de juin est planifiée... chez le dentiste !
Il souhaita mon frère, satisfaire une envie de « bol breton avec son nom écrit dessus »toutes les boutiques furent explorées... nénies, pas d’Albert sur céramique !
Je trouvai moi, tous les prénoms que je souhaitais, na na na la lère !
Dès le premier soir de ces vacances mon téléphone m’appela, la gentille voisine nourrice de ma féline, paniquait, la clé de mon logis bloquait dans la serrure, la chatte miaulait de l’autre côté !
Je suggérai de sonner le syndic afin de lui soutirer le nom d’un serrurier qui dans la demi heure rappliqua.
Jouant de la burette à lubrifiant, il résolu le problème pour ma porte et celles de mes deux copines qui profitèrent de l’incident pour une vérification des leurs, de serrures !!
J’attends la facture.
Deux images de cette semaine de bullage intense...

morbihan1.jpg
morbihan2.jpg

mardi, mai 15 2018

CRÉATIONS...

Un Z dû au passage d’aéronefs et du vent printanier.

z.jpg
Mon balcon paré pour l’été si la météo le veut bien...

balcon1.jpg
balcon2.jpg
balcon3.jpg
Et puis un déjeuner familial chez mon frère.
Un autre tout aussi familial chez moi dimanche.
Des films pas emballants.
Du raccommodage pour tenir dans les pantalons.
De la teinture pour un effet « fraîcheur » sur les sus cités !
Un chantier tricot au long cour qui devrait plaire « mais à qui ? »
Des visiteurs bientôt suivis de visiteuses... peut-être...
L’été sur les rails !

mardi, avril 24 2018

DIMANCHE D’AVRIL,,,

Mon plombier préféré était dans mes murs pour un trop bref séjour entre deux trains malgré le mouvement de grève de ses copains cheminots, étaient là aussi mes copines et copain de l’immeuble et puis bien sûr mon frère.
Un beau soleil une température estivale, l’humeur des unes et des autres au diapason.
J’offris à mes hôtes un déjeuner que je souhaitais un peu festif pour cause de moral pas trop pimpant.
Chez l’une une intervention pour prothèse de genou toute fraîche, chez les autres un époux atteint d’Alzheimer qui épuise l’épouse.
Je me fendis d’un tarabiscotage d’amuses bouches qui disparurent vite poussés qu’ils étaient par des bulles locales,.
Suivit une canette de barbarie farcie sur lit de choucroute et pommes de terre vapeur, les fromages d’origines divers et fait à point.
Le dessert fût pris après une transhumance vers le jardin du frangin, salade d’orange, cookies, bulles encore, une certaine béatitude s’installa, les visages des convives étaient « détendus » pour un peu de temps.
Mon fils mitrailla la mésange faisant une navette incessante pour nourrir sa nichée dans l’hôtel pour elle installé tout près de la cuisine.

oiseau.jpg
Deux images en démonstration de cette douceur vespérale.

verres.jpg
Et puis cette nuit les travaux du dentologue m’agacèrent beaucoup, une extraction un tout petit peu infectée, la prothèse appuyant dessus que de délices !!!
Pour le goûter de ce lundi je fus OK !!

- page 1 de 228