La Mume (le blog)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, juin 18 2019

L'ÉTÉ…

Viendra.
Mon hiver aussi.
En attendant.
La mairie de notre ville propose un répertoire des plus de 75 ans et des pas jeunes mal en point…cumulant les deux, je serai "surveillée" pendant cette période estivale.
Dans l'immeuble nous sommes cinq à prétendre à un surplus de vigilance … Plus frangin !
Nous organisons une fois tous les deux mois un rince-gosier histoire d'être à jour de nos misères de santé et de moral.
Déambulateur, canne anglaise outils de notre quotidien en ordre de fonctionnement, nourriture de la féline et nécessaire de litière à faire livrer, l'organisation 4me âge se met en place …!
Ailleurs mon plombier préféré joue de l'objectif dans les rues d'Orléans et j'aime bien ses images.

rue.jpg
oies.jpg
En aout nous irons en pays médocain , sous la tonnelle avec les moustiques c'est si BON !

vendredi, juin 7 2019

LE VENT FRIPON…

À moins qu'il ne soit jean-foutre, il soufflait fort, en bourrasque, cramponnées à nos déambulateurs roulants Nicole et moi luttions pour atteindre le Club féminin…
Entre l'échoppe du photographe et la pharmacie ce vent insistant me fit mollir des rotules et me voici encore une fois "chavirée "sur le cul !
Sol humide, cheville et genou droits endoloris, il me fallait juste le temps de reprendre haleine et chercher du regard le moyen de retrouver la verticale…
Le photographe affolé appela contre mon gré très contrarié les pompiers, les deux jeunes femmes aux commandes de la pharmacie s'agitaient beaucoup pour peu de résultat.
Une formation "aux secours des vieux tombés à remettre debout" leur serait indispensable !!!
C'est Nicole qui fonça dans l'officine quérir un siège avec accoudoir, assise tranquille j'attendis les pompiers.
Ils me firent parler, écrire, je leur débitais deux trois fadaises, le médecin du SAMU après notre papotage me déclara apte à finir la journée chez moi.
Pas question de trainer si peu que ce soit à l'hôpital…!!!
Les pompiers ( 4 beaux gosses) m'accompagnèrent jusqu'au Club sous les lazzis des tricoteuses, je fis l'animation du jour, et puis mes bonnes copines proposèrent leurs services pour me reconduire chez moi.
Demain frangin et plombier préféré auront la chance d'être dans mes murs…et moi aussi !!!!!!!!!!

I R M…

Rien que de l'usure due à la jeunesse…! J'en suis tranquillisée.
Aussi c'est avec agacement qu'une autre gâterie s'est manifestée dans la nuit de jeudi à vendredi dernier vers les deux heures.
La chose m'était connue par oui dire, maintenant c'est du ressenti et pas plaisant !
La "goutte" bonne gens !!
Dépôt de cristaux d'acide urique et pis ci et pis ça …un mal de chien ! Deux jours pleins à trainer la patte, échangeant le paracétamol contre de l'ibuprofène je réussis à survivre et croire que mes misères m'abandonnaient…nan nan hier soir une reprise douloureuse fut jugulée rapidement…
Ma féline est diabétique, confirmation par le labo, appel du véto, je calmais le jeu en proposant à ma bête une alimentation différente, dédaignant ses miaulements déchirants !!!
Déjà elle fréquente moins sa fontaine…
À défaut de vaincre nous résisterons !!!!!

lundi, mai 27 2019

DIABETE…

Et surpoids pour ma féline.

chat.jpg
Depuis quelques jours elle squattait sa fontaine, buvait beaucoup pissait tout autant...
Rendez-vous ce matin chez son vétérinaire, accompagnées que nous étions de mon petit neveu pour porter l'une et pousser l'autre …!
Anesthésie pour la prise de sang plus une pédicure pour le même prix, analyses complémentaires en labo spécifique…
Coup de l'opération, 2 heures ! j'éviterai de parler gros sous… quand on aime…
Revoir l'alimentation, commande faite !
Calmer le stress généré par le chantier très voisin…pas facile.
Nous tâcherons de vieillir ensemble le moins mal possible…et puis reste le rêve ………..!

mercredi, mai 22 2019

L'AVENTUUUUUUUURRREEE

C'est sortir de chez soi après avoir enfilé le jean (miraculeux !) et cette veste rouge en "polaire" si pimpante.
Être doublée sur le trottoir par le gentil pharmacien poursuivre ma route le sourire aux lèvres, direction mon rendez-vous chez le dentiste, cet homme que je vois régulièrement et surement jusqu'à extinction de mes feux !
Donc je cheminais sur la rive gauche de circulation du tram…quand le pied droit…le mien, se déroba faisant faillir la cheville qui fit basculer la catin (en berrichon-bourbonnais, une poupée) qui chuta lourdement sur les pavés et le gravillon si fin qu'il "glisse" sous la chaussure.
Spectacle désolant de la vieille sur le cul faisant l'inventaire des dégâts. Un homme proposa son aide pour regagner la verticale. Je demandais un moment de répit et lui fit remarquer qu'il y avait là un "tas" de 80 kg d'os et de graisse avachis, un autre passant masculin (un des bouchers du Carouf où j'ai mes habitudes …) joignit ses efforts au précédent et me voilà debout certes mais un peu "chose".
Sur le trottoir d'en face les badauds sortants de la poste n'applaudirent pas notre prestation !
Chacun reparti à ses activités, j'atteignis le salon dentaire avec une mine qui dût être inquiétante pour la délicieuse secrétaire qui m'installa avec force bienveillance.
L'homme œuvra sur mes déficiences buccales m'offrit un antalgique et je repartis faisant une brève escale à la boulangerie.
À la porte de l'immeuble deux copines m'aidèrent à la franchir, trois étages plus haut je pus enfin voir l'état de la bête soit les deux dessus de pieds éraflés, genou gauche même allure, genou droit douloureux en position verticale, plié, à l'horizontale pas mieux.
Vaille que vaille je déjeunais, changeais la glissière du jean (dommage collatérale !) et créait une poche sur la veste rouge tout en polaire.
Ce matin les choses sont en voie d'amélioration certaine, je maitrise mieux ma trottinette à trois roues, spéciale indoor !
Et demain pas question de rater le dernier Almodovar !!!!!!!!

- page 1 de 235