La Mume (le blog)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, novembre 16 2017

NOVEMBRE…

Juste sortis du cinéma nous sommes allés nous "aérer" devant un galopin !
C'est que le film est troublant du moins le scénario, pour l'image il m'a bien plu.
"Beautiful day".
Hier nous étions au cinéma ben oui quand on aime…"Maryline" touchant.

Et puis des nouvelles du pays médocain, leurs soucis s'allègent et c'est tant mieux.
Mes fils par petites touches changent leur vie… je croise les doigts pour eux trois.
Curieusement je dors mieux…!
La semaine prochaine sera trépidante, au menu des livraisons en tout genre,…bowling et une sortie au Puy du Fou…les vieux seront éreintés !
Frangin fait le bonheur de mes copines, réglages de téléphone, mise à jour d'une box, cela fera dans quelques temps un déjeuner chez l'une des gamines !
Mon kiné prévoyant Noël m'a passé commande d'un pull pour son grand frère, mardi je le lui livrerai.
Voilà, la vie passe doucement…

jeudi, novembre 2 2017

SOCIABILITE… ET SOCIALISATION !

Des vieux en habitat collectif…
D'abord sourire à son prochain devant les boites à lettre.
La rescousse météorologique, les aléas des absences lorsqu'un animal partage leur vie et tout risquer en demandant "si et si" et la réponse "mais bien sûr".
Un an et deux ou trois apéros plus tard, histoire d'apprivoiser les maitres voici en images l'état de la diplomatie inter féline-maitre…

nov01.jpg
nov02.jpg
nov03.jpg
Bientôt j'irai visiter la dame du balcon d'en face au premier étage puisqu'elle est venue dans mon home mardi et qu'autour de la table nous dégustâmes des poires "belle Hélène" que j'avais bichonné pour cette occasion !
Toute ces approches sont issues du "club féminin" option tricot et pause café !!

mardi, octobre 24 2017

UNE HISTOIRE….

L'école buissonnière

ecole-buissonniere.jpg
En Sologne.

Un conte aux belles images.
Une reconstitution presque parfaite.
Un orphelin au visage un peu trop précieux.
La nature au printemps, un peu d'automne.
Un cerf magnifique et ses biches.
Des faisans et des perdreaux tués "en lignes" par des pseudos chasseurs j'ai bien connus.
Les sangliers batifolant dans le sous bois aussi.
Je me souviens d'une rencontre avec deux laies suitées, au total douze cochons passant à moins de cinq mètres de ma chienne préférée et de moi, pas de crainte juste l'émerveillement, la surprise dans cette remise en bord d'une route assez fréquentée.
Les lapins ne faisaient jamais défaut dans mes casseroles.
La petite rivière aux eaux vives riches en herbiers pourvoyait ma belle poissonnière !
Chacun de ces animaux furent chassés avec respect, ben oui pas moins de deux à trois semaines de traque et de feinte de leur part et de mon époux.
Avec son seul fusil et souvent nuitamment, un bon garde c'est d'abord un bon braconnier !
Dans les dernières images du film on aperçoit des tireurs avec leur chien… j'en vis un qui me fis frémir tant il ressemblait à notre Mémère…
Vingt ans plus tard je n'ai dégainé mon mouchoir, j'ai grandi, je vieillis…

dimanche, octobre 22 2017

Travail d'été...

gillet.jpg

lundi, octobre 16 2017

ANJOU…

Par chez nous, l'automne est chatoyant.

anjou.jpg
C'était hier !
Aujourd'hui comme dans beaucoup de région le ciel jaune trainait par terre, situation parfaite pour empoter les bulbes de jacinthes.
Demain peut-être la face sud du tas de repassage sera vaincu…!

- page 1 de 222