La Mume (le blog)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, octobre 22 2021

SOUS LE SOLEIL…

Nous étions là.
Tu patientais, chacun déposa une fleur "immortelle" au prétexte qu'elles sont aussi jolies fraiches que séchées. Elles sont recyclées aussi souvent que possible en tiges, en boutons, tu aurais débattu un bon moment sur les effets mercantiles de la mort.
Il y eu des gerbes, des bouquets, plaque de ton filleul entièrement ouvragé par lui, les classiques en pierre.
Mes enfants veillèrent sur ma mobilité dans les allées du cimetière fraîchement binées où je m'ensablais dans mon carrosse électrique, ce n'est pas de la brouette comme celle qu'utilisait Auguste ton grand-père garde champêtre.
Suivant l'autre grand-père de tes petits enfants nous traversâmes la Chaume devant l'école et la mairie et atteignirent TA maison, fort heureusement la réception se fît sur la place pauvre en véhicule à ce moment là mais bien illuminée par le soleil.

IMG_20211018_152616.jpg, oct. 2021
La revoyure de cousins, amis de ta famille et de la mienne, du mal à retrouver la place de chacun dans toutes les branches de l'arbre généalogique officiel et l'autre où nous sommes en bonne place, au fil des années ayant créé -trouvé un parrain par génération.
Et puis chacun reparti vers les siens avec tant de kilomètres une moyenne de 400 !
Alain nous transporta jusqu'au cimetière où repose nos parents et direction Angers pour se remettre de ce concentré d'émotion une halte au restaurant était organisée par frangin. Dépôt de ma carcasse dans le fauteuil en mon logis.
Orléans pour mon plombier préféré, la réunion pour tes funérailles c'était finie.
Pour l'âme elle restera bien présente longtemps.

vendredi, septembre 10 2021

TU M'AS VU ?

Là, dans le lit de l'humaine bien à droite, bien "rependue", je lui laisse tout le côté gauche, celui où il y a la fenêtre, son déambulateur qu'elle attrape dans la nuit en me disant je vais pisser pousse-toi !

yoni_1.jpg, sept. 2021
Je me faufile entre le pied du lit et son charriot ça passe tout juste et je m'installe entre ses pieds pendant qu'elle fait ce qu'elle a à faire et puis vaillantes nous retournons au lit.
Tu m'as vu toute belle ornant la porte de l'appartement ? l'humaine est encore infantile un rien l'amuse.

porte.jpg, sept. 2021
Et la colonne de boites souvenir des suédois qu'elle a remuée ce matin vidant par ci par là des trucs et des bidules et puis des tas de choses imprimées qui partent dans la poubelle jaune…

boites.jpg, sept. 2021
Et puis aussi des fringues que rien ne pouvait élargir davantage…
Elle regardait les balcons d'en face et les occupantes histoire de comparer les dégâts chez les unes et les autres…comme pour mon humaine le temps est sans pitié…
Je n'ai pas eu de vacances, voisine du deuxième ne fut pas sollicitée, l'humaine et "tonton" pas bougé !
Les amis pas en forme, pas en forme du tout, pas question d'ajouter une charge supplémentaire avec la vieille à roulettes et son bazar.
Les images justes pour mon lecteur du grand Sud-Ouest…

jeudi, août 26 2021

LE PASSE….

J'ai râlé pour le vaccin qui ne protège pas plus que ça, je râlais encore pour la passe "sanitaire" que j'ai dégainé pas plus tard que tout à l'heure pour vider une tasse de café au troquet fraichement ouvert très près de chez moi, mon aide familiale …n'avait pas le sien resté qu'il était dans un autre de ses sacs !
La terrasse était vide, je n'ai pas creusé la question avec le tenancier…à cause du vent assez vigoureux balayant le site.
Aout nous aura vu mon frère et moi bien sage en nos pénates, accueillant aucun visiteur à part mon plombier préféré et un déjeuner festif pour cause d'anniversaires aoutiens bien que familial.
Voilà, nous glissons lentement mais surement vers un automne que je souhait plus ensoleillé que le soi-disant été !

lundi, août 2 2021

RETRAITE… INVENTAIRE…

Du pharmacien
Des tenanciers tabac-jeux où j'eus mais habitudes.
Coupures de courant, 3 fois dans la nuit c'est angoissant le noir total toute la journée suivante à m'en remettre…
Volet roulant frangin, voir du côté de la pile…ça fonctionne !
Petit robot de cuisine, parce que des mains douloureuses et sans préhension…ça gène !
Boule distributrice de croquette pour chat goulu, à peine freinée !
Toilette pour la féline, cherche solution attractive évitant ses épanchements dans la salle de bain sur la serpillère épongeant ma sortie de douche…auge de maçon transformée en "toilette" matou en plein air, chercher une réadaptation pour l'intérieur.
Changement du fauteuil roulant manuel, effritement de la bande de roulement nuisant gravement à la stabilité du freinage.
Le Club féminin ne fermera pas ses portes de tout l'été >comprendre les vacances scolaires.
Ma belle assise roulante électrique fait des envieuses, combien ça coûte, et l'électricité ? et ci et ça, elles ne comprennent pas que c'est une forme de prothèse, si j'essaie d'en rire c'est dans un but hautement thérapeutique du moral, du neurone survivant bien mollasson. Et ma peau la camarde ne l'aura pas si vite !!!

vendredi, juin 18 2021

DEMAIN…

L'infirmière viendra ponctionner un peu de mon sang, pour un bilan des graisses, du sucre et autres gâterie s’agitant dans mes globules, le médecin y tient.
Elle reviendra la semaine prochaine cette fois pour session numéro deux du vaccin anti-truc.
Ô le Club Féminin est de nouveau opérationnel depuis trois semaines l'info m'est parvenue "accidentellement" donc je suis allée sur site et donnée fermement mon ressentie de la chose, j'y gagné une promotion, je deviens binôme de la responsable section tricot !
Dans cet immeuble sorti de terre et mitoyen du notre un commerce est ouvert faisant dans la limonade et la restauration, ben nous avons testé le breuvage ma bonne copine du premier étage et moi, un moment de détente bien venu après ces confinements. Samedi dernier nous avons délaissé la terrasse de frangin tellement il y faisait chaud ! La sieste au salon climatisé c'était bien !
Je fus enthousiasmée par le nouvel opus de Sylvie Lassalle : Les ombres et les lumières, dévoré en quarante huit heures jusque tard dans la nuit pour tout dire jusqu'au petit matin !
Le tricot attend un peu de fraicheur…ou de motivation, ,j'ai sous le coude du Pierre Pelot alors !!!

- page 2 de 257 -