La Mume (le blog)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

LE JOUR D'APRES…

Vers 20 heures drelin drelin, le plus jeune frère de mon époux derrière l'écouteur pour me (nous) souhaiter un bon anniversaire, la journée fut parfaite, recevoir ce que j'espérais, attendais, mes fils, mon frère, les amies de l'immeuble, et du Grand Sud Ouest, il n'y a pas de meilleure ordonnance…
Tous prodigieusement agacés par les "dires" des "responsables" politiques. Les postulants au poste suprême emporte le pompon du foutage de gu..e ! Dans mes activités de tricotage je côtoie une gamine de 70 ans complètement intoxiquée par la purulence des anesthésistes des bulletins "d'informations" des chaînes TV au point que je l'ai sommée de ne point lire et écouter leurs bavasseries dès le jeudi que nous ayons un après-midi serein le vendredi au Club.
Les virus, le climat, l'écologie dévoyée, l'éducation en voie d'abandon.
Pauvres européennes que nous sommes !
Nous d'abord, le reste du monde peut-être…
Je n'ai pas à me plaindre mes fauteuils sont confortables, une de mes nièces atteintes de la maladie de Charcot, la fille d'une amie très chère d'un lymphome, cette autre nièce petite fille du beau-frère un diabète sévère.
MAIS dans quelques mois… sous réserve bien sûr naîtra un enfant qui me fera arrière grand-tante.
Un jour après l'autre, devise pour cette année pensait l'oie qui attend le four pour le 25, je lui ferai l'hommage de tous les soins possibles pour la déguster…
À une autre fois…

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet