La Mume (le blog)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

CONFINES…

En deux mots s'il vous plait…!
Depuis mon troisième étage je me souviens…d'une épidémie de variole en 1954 et 1955, je fus vaccinée trois fois en deux ans !
Soi-disant éradiquée il y a trente ans la voici de nouveau en Afrique et autres terres de misères.
Plus la sérovaccination pour me protéger de la diphtérie qui frappa la famille.
La scarlatine en voici une belle de gâterie pour les gens de ma génération.
Connaissez-vous la diphtérie, la tuberculose ?
Maladies à déclaration en mairie suivit par les services sanitaires.
(Notre logement fut désinfecté par les services sanitaires de la ville de Paris, deux jours à ne savoir où me poser, interdite de séjour partout, surtout à l'école. J'en restais absente une grande semaine et y retournais avec mon certificat de non contagions…Mon institutrice s'inquiéta du pourquoi et du comment, leva la punition des devoirs non faits, j'arrivais en juin avec un prix d'encouragement et l'envie de faire carrière dans la médecine…).
Moi oui, deux fois dans la famille, ma mère et mon frère hospitalisés dans le même pavillon des contagieux à Claude Bernard, visite interdite pour moi, autorisée pour mon père pour cause de détresse familiale en cours.
Je revis ma mère trois mois plus tard, mon frère, six mois de patience…
La grippe asiatique en 57-58 une vraie rigolade… notre médecin en mourut… Mais je rencontrais en ces circonstances mon futur époux.
Que l'on soit vigilant certes que l'on devienne idiot…

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet